Paris 20ème : quand un restaurateur s'adresse aux jeunes...

Publié le par Axelle FICHTNER

Paris 20ème : quand un restaurateur s'adresse aux jeunes...

Après un parcours "étoilé" (sommelier au Ritz en GB, au Relais d'Auteuil, à la Grande Cascade, au Jules Vernes à Paris etc.....), Luc Menier a ouvert son propore restaurant dans le 20ème arrondissement à Paris : Vin Chai Moi.

Avec un nom pareil, on ne doute pas de l'intérêt que porte l'établissement au vin en général. Et plus précisément au service du vin à destination des jeunes: en effet, le chef d'établissement a créé une carte de cocktails à base de vins à un prix raisonnable (3.90 le verre). Les clients peuvent ainsi apprécier une cerise-amaretto avec un vin de pays de l'Hérault ou une pomme verte-gingembre au pinot blanc de Loire.... Une initiative supplémentaire pour la démocratisation du vin vis à vis des jeunes qui table sur des produits à prix accessibles et sous une forme plus adaptée à leur goût et à leur univers.

Luc Menier et sa femme Delphine envisagent de décliner la marque Vin Chai Moi dans d'autres quartiers de la capitale; et pourquoi pas, en province. On ne peut qu'encourager pareille initiative qui contribue à faire évoluer les habitudes de consommation de cette cible que sont les jeunes adultes. Affaire à suivre...

Publié dans Evènements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emmanuel 18/08/2006 17:30

 
Bonjour,
 
Il me semble avoir déjà lu cette critique ci-dessus, quelque part.
Il faut sans doute mettre cela sur le compte d'un accident. Le métier de restaurateur est terrifiant, et si compliqué. Je ne cautionne pas ce type de comportement, mais je me permets simplement d'être un peu compréhensif.
Donnons leur le bénéfice du doute, car je ne doute pas du fait que Luc Menier est un vrai amoureux du vin.
J'irai y faire un tour, et mon opinion moi-même, tiens ;-(), et ce, en toute objectivité.
En revanche, je suis Guillaume, en m'étonnant que le pinot blanc, ne soit en fait le pineau blanc,, ou pineau de la Loire dit le Chenin.
Cordialement,
Emmanuel DELMAS
Emmanuel

François Rivard 02/08/2006 11:57

Vin Chai moi était une bonne adresse. Un bar pour boire un petit cocktail original à base de vins et de sirops à 2€90, une carte avec des assiettes pour grignoter et des plats originaux. J'y suis allé plusieurs fois dès l'ouverture en juillet 2005 jusqu'à hier soir. Et là, patatras, grose déception. Je crois n'avoir jamais été aussi mal reçu dans un resto parisien. Nous étions 6, nous voulions boire un verre et grignoter. On nous a installé, et pendant tout le repas on nous a fait clairement comprendre qu'on ne consommait pas assez, jusqu'au moment du paiement où ils ont carrément essayé de raquetter les pourboires sur la CB... Le tout servi avec une soupe à la grimace constante. Peut-être notre tort est-il de n'avoir consommé que 20 euros par personne : visiblement ce n'est pas assez pour Vin Chai Moi en plein mois d'août. Il devient du coup difficile de parler d'une adresse pour les jeunes... d'autant que les délicieux petits cocktails à base de vins sont passés à 4€60.

François Rivard 02/08/2006 11:56

Vin Chai moi était une bonne adresse. Un bar pour boire un petit cocktail original à base de vins et de sirops à 2€90, une carte avec des assiettes pour grignoter et des plats originaux. J'y suis allé plusieurs fois dès l'ouverture en juillet 2005 jusqu'à hier soir. Et là, patatras, grose déception. Je crois n'avoir jamais été aussi mal reçu dans un resto parisien. Nous étions 6, nous voulions boire un verre et grignoter. On nous a installé, et pendant tout le repas on nous a fait clairement comprendre qu'on ne consommait pas assez, jusqu'au moment du paiement où ils ont carrément essayé de raquetter les pourboires sur la CB... Le tout servi avec une soupe à la grimace constante. Peut-être notre tort est-il de n'avoir consommé que 20 euros par personne : visiblement ce n'est pas assez pour Vin Chai Moi en plein mois d'août. Il devient du coup difficile de parler d'une adresse pour les jeunes... d'autant que les délicieux petits cocktails à base de vins sont passés à 4€60.

luc menier 11/12/2005 21:14

Je remercie la personne qui souligne l'erreur d'orthographe du pinot, j'affirme qu'il s'agit bien du pinot blanc, et non du chenin blanc, et j'invite tous ceux qui le souhaite à aller vers le domaine de montgillet qui, Victor Lebreton, qui est le vigneron de cette cuvée.

Guillaume 12/11/2005 17:02

Ca ne retire rien à l'intérêt du billet et de ce nouveau concept de restaurant mais sans doute s'agit-il de pinEAU blanc de Loire, alias chenin.