Otherwine : l'’individualité avant tout - article de la Journée Vinicole

Publié le par NA

C'’est le format « squat » qui a été choisi par la société VinyRoussillon à Alénya dans les Pyrénées-Orientales pour sa marque « Otherwine ». Toujours conditionné en canette de 25cl, « Otherwine » met davantage l’'accent sur le caractère individuel de la consommation de ce type de produit. La gamme comporte trois références en bi-cépages Vin de Pays d’Oc ? un rouge, un blanc et un rosé ? et si le design épouse le même esprit classique que « Pink Grap », il prend un parti pris plus irrévérencieux. Des accroches par couleur soulignent l’individualité de la consommation de vin en petite quantité : blanc indépendant, rouge narcissique et rosé singulier. La canette contient l'’équivalent de deux verres de vin et elle se commercialise entre 1,75 euro et 2,80 euros selon les circuits de distribution et les marchés. Lancé le 15 mai, « Otherwine » est déjà vendu dans certaines épiceries fines à Paris et dans le réseau GMS et magasins de proximité sur le plan local. Suite à une présentation au SIAL, la marque est également distribuée dans les trois couleurs en Belgique où elle est commercialisée dans les épiceries fines, wine bars, magasins de proximité et « DVD Shops ». Un premier tirage a porté sur 60 000 unités, réparties équitablement entre les trois couleurs, et des contacts ont été pris avec des opérateurs en Grande-Bretagne, Irlande, Hollande et à Barcelone en Espagne. « Nous avons choisi le format 33 cl coupé pour une bonne prise en main et parce que ce format est déjà connu mais pas dans le secteur du vin » explique Patrick Margat, gérant de la société. « Par ailleurs, nous avons voulu nous différencier des boissons énergétiques ». VinyRoussillon évolue depuis plus de 20 ans dans le traitement, la préparation et le conditionnement des vins en bouteille et en BIB et disposait ainsi de l’'environnement technique nécessaire pour envisager ce type d’emballage, même si elle a dû acheter une chaîne dédiée. Selon son évolution commerciale, la marque pourrait être déclinée par la suite en d’autres formes de conditionnement ? bouteille ou bag-in-box® ? et la société travaille actuellement sur de nouveaux designs d'’habillage afin de proposer des étiquettes différentes selon ses interlocuteurs commerciaux.

SOURCE : La Journée Vinicole du 25 juillet 2007


Publié dans Produits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sacha de la Roche 08/04/2008 23:44

Dégustez encore plus de l'"autre vin" sur http://blog.youwinemotion.tv/index.php?post/2008/03/18/Et-si-le-vin-en-cannette-etaitlotherwineCheers!

michÚle Fauque 25/07/2007 18:56

Bravo à la rédaction pour cette pige patiente!
En tout cas, dans la foulée des idées brassées au Chateau de Bernce, voilà une expérience assez fine, qui portera probablement ses fruits. Il faut toujours du temps pour bouleverser les usages, de la créativité judicieuse, mais aussi les moyens financiers d'oser et d'attendre les retombées... un peu comme la vague qui bat et rebat le rocher...et finit bien par le mouler à sa forme.
Peut être une piste pour les jeunes de demain? En tout cas, une piste pour tous les "décalés"...et "why not?"!