XL WINES "Now it's the time"

Publié le par J-R


Comment concilier le design, le vin et les jeunes ?

Fruit du travail de deux jeunes concepteurs en vins XL WINES ,société qui va sur ses deux années d'existance a trouvé un créneau prometteur. Un reseau de distribution à l'international et une stratégie de positionnement sélectifs dans les endroits les plus branchés de notre belle FRANCE sont les clés de la réussite de ce concept.

XL WINES s'affiche comme un nouveau style de maison de vins, à la fois proche du terroir mais surtout à l'écoute des nouveaux consommateurs à travers le Monde.

Les vins XL WiINES sont des vins du Sud, élaborés en partenariat avec des vignerons "montants" de la Méditerranée, du Languedoc à la Provence en passant par la Vallée du Rhône - consciencieux et engagés dans la marque.

Le vin sort enfin de sa bonne vieille bouteille bordelaise respectable!

Packaging et air du temps obligent, le fin du fin consiste à embouteiller l'elixir dans un flacon longiligne semblable à un Gerlain nouvelle vague ou une grand huile d'olive italienne. Design toujours, on supprime l'étiquette remplacée par une sérigraphie métallique et hop!

Ni château, ni cépages, ni appelation non plus. Le vin plaisir , le vrai!

Celui de 11:30 am blanc et frais, au comptoir tapas, celui de 12:30 am rosé glacé, poisson en papillottes d'agrumes et citronnelle confite, celui de 8:30 pm "love dinner", bonbons de foie gras et chips de betterave, apéritif de filles...

Un site très bien conçu pour en savoir un peu plus www.xlwines.com

N'hesitez pas, à vos commentaires....

Publié dans Produits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ludwig 28/03/2007 16:55

Le jour ou de jolis flaçons trouveront la cible de proximité, nous n'aurons plus de souçi.
www.only-pleasure à, semble t'il trouvé sa clientéle dans le sud de la france mais au prix d'un concept moins poussé que XL wine.
En france, la filliére vin et en déclin, et ne trouvera son souffle qu'a l'export. Mais beaucoup n'ont pas compris qu'ailleurs, ils n'achentent pas les mêmes bouteilles que nous.........

INTERMED 13/03/2007 09:53

Et oui, c'est tout le problème structurel de notre filière qui est en cause : de multiples initiatives, de beaux graphismes et de beaux flacons, de jolis noms... Seulement ce qu'il faut effectivement derrière c'est une force de frappe budgétaire pour faire vivre le produit, avec de la promotion et de la communication. Et une distribution dynamique séduite par des volumes... D'où cette tendance très nette des regroupements économiques sous forme de partenariats, d'alliances etc.
Ce qui ne doit pas décourager les initiatives personnelles si elles ont trouvé leur créneau commercial de proximité!

Berthomeau 12/03/2007 22:57

Le bateau de Charcot s'appelait le pourquoi pas... Qui vivra verra... Merci de communiquer dans 6 mois le nombre de cols vendus... Tout cela est fort plaisant mais combien de divisions kom disait le petit père du peuple Joseph Staline... Pour fabriquer une vraie marque il faut gagner de l'argent pour le réinvestir sur cette marque versus Champagne ou Jacob Creek's... le reste est de la littérature pour apprentis marqueteurs... A la SVF mon directeur marketing Olivier Desforges venait du café, j'ai beaucoup appris et comme le disait Antoine Riboud pour conquérir le monde il faut des groupes puissants... pas de beaux petits flacons. A part cela bon courage les jeunes gens... il faut espérer pour entreprendre...